Rechercher
  • Richard Couret

Volvic Volcanic Experience

Mis à jour : 10 juin 2019


Le voilà mon "petit" CR bonne chance pour la lecture LE gros objectif de début d'année, je peux le dire car le reste avant c'était de la pacotille 🤪 Direction Volvic pour participer au Volvic Volcanic Experience VVX avec la team Vision Outdoor. Et quelle team, des coureurs inscrits sur toutes les distances 15, 25, 43 et .....110km Mais pourquoi j'ai cliqué ???!!! Bah pour le défi et j'ai eu le temps de le relever. Rdv donc à volvic où les retrouvailles sont chaleureuses et l'ambiance détendue. Je vous le fais en bref : voiture, dossard, des coucous aux potes, direction camping, repas et au lit car demain le départ à 4h00 demande une certaine fraicheur. Levé 2h30 (oui je sais faut vraiment être débile, mais c'est ça qui est bon) Je serais au départ avec mon équipier Dominique Bersier dit "manimal". On arrive à 3h55 sur la ligne de départ, on fera l'échauffement un autre jour. Y a du monde, de l'ambiance, de la musique, des flammes et tout et tout et tout. Très belle organisation, familiale mais pro. Le VIP Sangé sherpa est là (il gagnera en 10h45 no comment).


Allez c'est parti. 2-3km plus loin pause pipi. Dominique m'attends même si on se perdra un peu plus loin. Première montée facile de quelques km pas technique du tout. Première descente dans la nuit et au km 6-7 BIM la cheville gauche qui tourne 😭 grosse peur, j'ai mal, j'attends 2-3 minutes, je commence à remarcher tranquille, puis à recourir doucement puis normalement. Ouf plus de peur que de mal mais très grosse frayeur. Je continue mon chemin on arrive en haut et là magnifique vue, on est au dessus des nuages et de la brume matinale, mais au loin le puy de dôme surplombe. C'est un moment magique, comme on espère les vivre en s'inscrivant à des trails. Allez faut continuer. La descente suivante est cool. Arrivée au premier ravito tout va donc bien ou mieux. 14,6km 2h05 cool quoi. Je repars tranquille. Puis on arrive sur le site touristique de Vulcania et on traverse le parc. Je fais mon touriste en marchant. Et pause technique avec du papier toilette SVP 🤣. Les km défilent doucement et on arrive au pieds du puy de dôme, une belle montée en lacets assez raides mais ça passe crème. On croise ceux qui redescendent dont Dominique qui a environ 45 min d'avance sur moi. Je me pause des questions : il est parti trop vite ou moi trop lentement ???


On verra plus tard, car arrivé en haut, un panorama à 360° et un super ravito. km 30 4h10. La descente est bonne et régulière je me laisse un peu allez pour dérouler les jambes. J'avance à mon rythme sans jamais paniquer. Mon état d'esprit est clair j'irais au bout, je le sais déjà. Km 44,5 ravito 3 6h20, ok je suis lent mais j'ai de la marge. Il y a de longue portions trop plates où j'ai du mal à relancer ou courir. Faut passer le temps alors j'essai de rattrapper des coureurs puis à me laisser distancer. Km 54 mi-parcours 7h30 de course, je visais entre 15h et 18h donc je suis sur de bonnes bases mais le plat me fatigue plus que les cotes ou les descentes. ravito 4 km62 8h50, oui je sais 8km en 1h20 c'est pas folichon mais j'assume. Je décide de faire une grosse coupure. J'enlève sac, chaussures, et je me fais un vrai repas de guerrier (saucisson, fromage, banane, etc..) car il y a un choix de qualité et les bénévoles sont extraordinaire, toujours disponibles et bienveillant. Je fais une micro-sieste de 20min. Bon clairement je vise pas de classement hein. Allez faut repartir c'est bien beau la bronzette dans l'herbe avec toutes ces filles seules qui attendent leur coureur mais .... je délire là. Bon à partir de maintenant je suis en mode survie à certains moments. Et carrément euphorique à d'autres, j'y comprends rien. Je marche sur du plat mais je trottine dans certains faux-plat ou dans les descentes. J'arrive enfin au km 79 ravito suivant en 11h44 donc 3h pour 17km arf tu parles d'une euphorie !!! Il reste 2 grosses ascensions à gérer. Je sais que rien ne pourras m'empêcher d'aller au bout et surtout pas quand j'apprends que dominique a abandonné au km80 rempli de crampe le pauvre. Je suis déçu pour lui. Je suis donc le porteur d'une mission, amener un coureur de vision outdoor au bout du 110. Stéphane Loth m'aidera beaucoup en m'adressant régulièrement des messages auquel je peux pas répondre car presque plus de batterie de téléphone à force de jouer au photographe. Merci encore stef 👌🙏Le ravito suivant passe vite tout comme les superbes paysages. Dernier ravito au km96 une bonne pause après 15h15 de course (marche lol) Bizarrement je retrouve des forces en cette fin de journée, certainement que mon passé de sprinter en vélo y est pour quelque chose mais je fini très bien et dans la dernière montée je double, double, et double encore. Certains m'inquiètent tellement ils sont en difficulté.



Et on récupère ceux qui ont été bifurqués car en retard sur la dernière barrière horaire. Donc ils vont pas vite et moi un peu plus. Dernière descente, j'entends le speaker et aussi la musique d'un concert. J'ai des ailes, je double encore et encore en courant toute la descente. J'ai hâte de la voir cette ligne mais je sens déjà les sensations et les frissons arriver. Dernière bosselette à 100m de la ligne. C'est le top, il y a 300 personnes qui dansent et je passe entre la scène et le fosse. Le speaker crie mon nom, tout le monde fait la fête. Quelle final de folie. Je franchis la ligne en 17h32 (soit 2h10 pour les 15 derniers kms comme les 15 premiers). Sur le moment j'oublie de passer la ligne je vais direct au bar 😂je suis plus à 2 minutes. J'ai réussi. Direct j'appelle ma femme, je lui dis. Quelle journée. Bon le sommeil sera facile à trouver, et les jambes seront raides pendant 3 jours mais aujourd'hui j'écris ces lignes avec un bilan, je ne pense pas refaire un jour ce type de course. Trop de "plat" ou trop long. J'aime courir, et pas marcher. Ma femme va être contente en lisant cette ligne 😘 Le reste du week-end sera top avec la team car on ira tous au sommet du puy de dôme, ils me raconteront leur course que je n'ai pas pu suivre avec de belles places et du plaisir pour tous. Une super soirée arrosée samedi soir pour cloturer ces 3 jours et retour à la réalité. En bref du run, du fun et du rhum..... La suite... j'en sais rien, des courses m'interessent mais rien de fixé pour le moment. To be continued....



25 vues

Tous droits réservés. Site désigné par Focaleyes'D - Richard Couret.

Toutes les données présentes sur le site sont la propriété de Vision Outdoor, aucune photo n'est libre de droit et en est la propriété de l'auteur Focaleyes'D - Richard Couret.